mai
7

L’Isoleucine

L’isoleucine est un acide aminé essentiel, c’est à dire que l’organisme ne peut la fabriquer et elle doit ainsi être apportée par l’alimentation.

Sa présence au sein des protéines humaines est estimée à environ 4%, essentiellement focalisée dans les muscles.

Son rôle

L’isoleucine est reconnue pour améliorer la récupération des sportifs et prévenir le catabolisme musculaire (dégradation des muscles).

Elle améliore le niveau d’endurance du corps et constitue une source d’énergie pour les muscles. Dans un cadre sportif: l’isoleucine permet une réparation rapide des tissus musculaires, de la peau et des os.

Elle intervient aussi dans la formation de l’hémoglobine (formation des globules rouges dans le sang pour faciliter le transport de l’oxygène) et régule le taux de glucose (sucre) dans le sang.

Les sources alimentaires de l’isoleucine

L’isoleucine se trouve principalement dans: les fruits secs (amandes, noix de cajou, arachides…), certains légumes secs (lentilles, pois chiches, fèves…), les céréales complètes (seigle, soja, blé et riz), les champignons, les poissons, les œufs, certaines viandes (le porc et le mouton), le poulet et dans les produits laitiers.

céréales champignons produits laitiers

Les besoins nécessaires

La quantité recommandée d’isoleucine est d’1 à 20 mg par jour.

Conseil: lors d’apports supplémentaires d’isoleucine, ils doivent être pris en association avec de la leucine et de la valine.

Les carences

Une insuffisance en isoleucine provoque les mêmes symptômes que l’hypoglycémie (baisse de la glycémie: taux de sucre présent dans le sang), qui se caractérisent par:

- une faiblesse physique et musculaire

- ainsi qu’une faiblesse intellectuelle.

isoleucine

http://www.proteinepascher.fr/